CTCAZ - 579, avenue Jean Moulin - 83220 Le Pradet04 94 41 17 403017e@ffr.frwww.cotedazur-rugby.fr

Avec le Comité Côte d’Azur de rugby

Deux Corses qui se marrentI mantini

Ben si ça existe ! et vous en aurez la preuve en airs et en paroles, le samedi 4 juillet sur la place du Revest à 22 heures.

Ils s’appellent I Mantini (du nom du Bastia antique) et ils sont deux à jouer, à chanter et à rire, donc ! Mais attention ce ne sont pas des rigolos !

L’autre face de la médaille

Papou et la morale du rugby

Papoy


Je ne sais si c’est exagéré d’y revenir et d’insister, mais cette histoire de médaille, de jeunesse et de sport, c’est d’abord et tout simplement une histoire d’hommes.

Henri qui sait à qui il a à faire et où il laisse toujours traîner sa conscience et sa mémoire, tenait à juste titre, à ce que l’on revienne sur des propos éclairés -et pourtant passés dans l’ombre- de notre compte-rendu. Ceux de Papou, Alain Parizot à l’état civil qui au rugby comme à la Fédération des oeuvres laïque qu’il préside encore, fut un des grands inspirateurs d’Henri Mondino.

Le président du Comité Côte d’Azur, juste avant de recevoir la médaille d’or des mains d’Hubert Falco et le ruban de celles de son ami de si longtemps, saluait d’ailleurs : « Celui qui montre la voie est mon frère. Et la fraternité a été pour moi une grande révélation, dés mes premiers pas dans le domaine de l’éducation populaire. Le Fort Rouge a sûrement été le premier jour du reste de ma vie. Aussi je veux saluer mon grand frangin, dit Papou, qui m’envoyait au feu en confiance pour remettre sur le droit chemin les nouvelles bandes de « sales gosses » dont j’étais à peine sorti. »

Ce à quoi son « Papou » lui répondit : « Nous supposons donc qu’Henri est honoré ce soir parce qu’il s’est investi avec pertinence, efficacité et inventivité dans le développement d’un sport que nous sommes nombreux à aimer ici … »

Menu